Apprendre Islam sunnite. Informations religion musulmane. Site Islamique, Musulman

L'Importance de choisir le Bon Compagnon en Islam. Fréquenter le Bon Musulman

Il convient, pour choisir le compagnon, de rechercher cinq critères: qu’il soit raisonnable et sensé avec un excellent comportement, qu’il ne soit un grand pécheur, ni un mauvais innovateur, ni quelqu’un qui court derrière le bas monde. Pour ce qui est de la raison, c’est le capital, il n’y a pas de bien à tenir la compagnie de quelqu’un de stupide car il se peut qu’il veuille t’être utile mais il te nuira. Pour ce qui est de l’excellence dans le comportement, c'est indispensable car combien de ceux qui sont dotés de raison, lors de la colère ou d’un désir, suivent leurs passions. Il n’y a pas de bien à tenir la compagnie d’une telle personne. Concernant le grand pécheur, il ne craint pas Allāh, et celui qui ne craint pas Allāh, on n’a pas confiance en son comportement et en sa conduite. Il n’est pas fiable. Quant au mauvais innovateur, on craint, quand on tient sa compagnie, la transmission de sa mauvaise innovation.

https://www.islam.ms/?p=300

La personne est influencée par le comportement de son compagnon

Il convient, pour choisir le compagnon, de rechercher cinq critères: qu’il soit raisonnable et sensé avec un excellent comportement, qu’il ne soit un grand pécheur, ni un mauvais innovateur, ni quelqu’un qui court derrière le bas monde. Pour ce qui est de la raison, c’est le capital, il n’y a pas de bien à tenir la compagnie de quelqu’un de stupide car il se peut qu’il veuille t’être utile mais il te nuira. Pour ce qui est de l’excellence dans le comportement, c'est indispensable car combien de ceux qui sont dotés de raison, lors de la colère ou d’un désir, suivent leurs passions. Il n’y a pas de bien à tenir la compagnie d’une telle personne. Concernant le grand pécheur, il ne craint pas Allāh, et celui qui ne craint pas Allāh, on n’a pas confiance en son comportement et en sa conduite. Il n’est pas fiable. Quant au mauvais innovateur, on craint, quand on tient sa compagnie, la transmission de sa mauvaise innovation.

https://www.islam.ms/?p=301

La Biographie du Deuxième Calife : le Compagnon `Oumar Ibnou l-KhaTTâb

`Oumar a été le deuxième calife de l’Islam. Il a dirigé les affaires du califat avec loyauté et justice. Il a instauré de bonnes innovations en Islam qui se sont avérées utiles et bénéfiques. Il a été le premier à rassembler les gens pour accomplir la prière de al-qiyam derrière un seul imam et il s’est exclamé: Quelle bonne innovation (bid`ah) que celle-ci ! [rapporté par Al-Boukhâriyy et Mâlik dans al-MouwaTTa'].

https://www.islam.ms/?p=304

La biographie du troisième calife: le compagnon `Outhmân Ibnou `Affân

`Outhmân a eu la charge du califat de l’an 24 à l’an 36 de l’hégire. L’empire musulman s’est agrandi durant cette période. `Outhmân a joué un rôle décisif dans la diffusion du Mouṣ-ḥaf (le livre du Qour'ân). Durant son califat, il a repris les feuillets rassemblés par Abôu Bakr et les a fait vérifier et confirmer par les compagnons avant de les faire copier en un seul livre. Il a diffusé plusieurs exemplaires de ce livre dans l’empire musulman pour qu’ils servent de référence.

https://www.islam.ms/?p=318

Le récit de `Iça Jésus et des trois morceaux de pain

Ce récit nous rappelle l'importance de ne pas s'attacher aux biens du bas-monde. L'un d'entre nous, quoi qu'il amasse comme argent, même s'il a de l'argent qui atteint les cimes des montagnes, il va sans aucun doute s'en séparer et mourir. Faites donc preuve de piété et d'ascèse et ne faites pas que vos cœurs soient attachés à ce bas-monde éphémère qui va à sa fin.

https://www.islam.ms/?p=329

Éducation des Enfants en Islam

Allāh ta`âlâ dit dans le Qour'ân honoré: {يَا أَيُّهَا الَّذِينَ ءامَنُوا قُوا أَنفُسَكُمْ وَأَهْلِيكُمْ نَارًا وَقُودُهَا النَّاسُ وَالْحِجَارَةُ عَلَيْهَا مَلائِكَةٌ غِلاظٌ شِدَادٌ لا يَعْصُونَ اللهَ مَا أَمَرَهُمْ وَيَفْعَلُونَ مَا يُؤْمَرُونَ } qui signifie: « Ô vous qui avez cru, préservez-vous, ainsi que vos familles, d'un feu dont le combustible sera des hommes et des pierres... ».

https://www.islam.ms/?p=332

Apprendre l'Islam aux Enfants, Éducation des Petits Musulmans, Enseigner l'Islam aux Jeunes

L’Imam Al-Ghazâliyy cite dans son livre IHyâ'ou `Oulôumi d-Dîn après avoir cité des questions de croyance: « .. Sache que ce que nous avons mentionné dans la présentation de la croyance, il convient de l’enseigner à l'enfant dès son plus jeune âge, afin de le protéger et pour qu'il l’apprenne par cœur. Ensuite il en découvrira le sens petit à petit lorsqu'il grandira ». (fin de citation).

https://www.islam.ms/?p=333

Les Pièges de ChayTân. Récit de l'ermite égaré

Un jour, deux jeunes hommes voulurent quitter leur région pour faire fructifier leurs biens commerciaux. Ces jeunes hommes subvenaient à leur charge ainsi qu'à celle de leur sœur. Avant de la quitter le temps de leur voyage, ils voulurent charger une personne digne de confiance pour qu'elle puisse s'occuper d'elle, en lui achetant ce dont elle avait besoin durant leur absence.

https://www.islam.ms/?p=339

La Biographie du 4ème grand calife bien guidé: compagnon `Aliyy Ibnou Abî Tâlib

Le Messager de Allāh a dit à `Aliyy ce qui signifie: « Allāh t'a embelli par une parure. Il n'a pas accordé meilleure qu'elle aux autres gens. C'est la parure des bienfaisants et pieux selon le jugement de Allāh. Il s'agit de l’ascèse dans le monde. Il a alors fait que tu ne t’attaches à rien du bas monde et que le bas monde ne prenne rien de toi. Il a fait que les pauvres t'aiment et te suivent, que tu sois satisfait d'eux comme partisans, et qu'eux soient satisfaits de toi en tant que guide. »

https://www.islam.ms/?p=349

Invocations et évocations pour la facilité et la réussite: Vie, Examen, Travail, Etudes

Allāh ta`âlâ dit dans le Qour'ân: {وَمَن يَتَّقِ اللَّهَ يَجْعَل لَّهُ مَخْرَجًا {2} وَيَرْزُقْهُ مِنْ حَيْثُ لَا يَحْتَسِبُ وَمَن يَتَوَكَّلْ عَلَى اللَّهِ فَهُوَ حَسْبُهُ} qui signifie: « Et celui qui fait preuve de piété envers Allāh , Il lui accorde une issue et lui accorde la subsistance d'où il ne s'attend pas ; et celui qui se fie à Allāh Il lui suffit ». Ainsi la piété est une grande cause pour la facilité et la réussite ; la piété consiste à accomplir tout ce que Dieu a ordonné et à éviter tout ce que Dieu a interdit. Allāh dit aussi: {وَعَلَى اللّهِ فَلْيَتَوَكَّلِ الْمُؤْمِنُونَ} qui signifie: « Que les croyants se fient à Allāh ». Il est un devoir de se fier à Dieu car Il est le Créateur de toute chose, que ce soit des choses profitables ou des nuisances et de tout ce qui entre en existence.

https://www.islam.ms/?p=352

Histoire et Récit des Compagnons de la Caverne

Un jour, l’un des compagnons de notre maître `Îçâ le Messie (‘alayhi s-salâm), à savoir l’un des Hawâriyyôun « les apôtres » et qui était musulman et appelait à la religion de l’Islam, l’un des apôtres donc visita cette ville et s’y installait. Il travaillait dans un bain public (Hammam) où les gens venaient se laver. Or le propriétaire de ce bain public vit une grande bénédiction de la part de cet employé et lui confia toutes les affaires de ce bain public. Cet apôtre fit la connaissance des jeunes gens de cette ville et il leur enseigna le tawḥīd, le fait que Dieu est le créateur de toute chose et qu’Il n’est donc pas concerné par le fait d’avoir un fils, une forme et d’exister dans un endroit. En effet, Celui qui a crée les formes et les endroits existe sans forme ni endroit.

https://www.islam.ms/?p=353

Exégèse tafsir sôurat an-Nâzi`ât

« il t'est parvenu Ô Mouḥammad le récit de Môuçâ » et la rébellion de Pharaon. C'est à dire la victoire et la sauvegarde de Môuçâ et la défaite et la perte de Pharaon et ceci est un réconfort pour le prophète Mouḥammad et l'annonce de sa sauvegarde de la nuisance des mécréants

https://www.islam.ms/?p=374

L’unanimité, la bonne innovation et fêter la naissance du Prophète Mouḥammad

Allāh dit ce qui signifie qui signifie que « Celui qui s’oppose au Messager après que lui soit montrée Sa bonne guidée, et suit autre que la voie des croyants, ne sera pas préservé du châtiment et Allāh le fera entrer éternellement en enfer, et quel mauvais devenir » [sôurat an-Niçâ’ ‘âyah 115]

https://www.islam.ms/?p=375

Exégèse tafsir sôurat `Abaça

Les Exégètes ont dit: un jour le Messager de Allāh était occupé a appeler a l'islam certains chefs de Qouraych. Le prophète espérait fortement qu'ils entrent en Islam. Alors est venu Ibnou 'Oummi Maktôum qui l'interrompit dans ce qui l'occupait en disant: "Apprends moi de ce que Allāh t'a appris." Et il a répété cela sans savoir que le prophète était occupé à appeler ces gens a l'Islam. Le prophète espérait fortement que ces gens se convertissent car ils ont une grande notoriété et cela pousserait beaucoup de leur peuple à entrer en islam, ainsi le prophète a été contrarié par l'intervention de ibnou 'oummi Maktôum et il s' est détourné de lui mais l'aveugle n a pas été touché par cela du fait qu'il ne voyait pas.

https://www.islam.ms/?p=376

50 Questions Réponses sur la Religion Musulmane Voie Sunnite

Ci après cinquante questions réponses pour éclaircir la voie sunnite de manière concise. La voie sunnite est la voie du Prophète Mouḥammad ṣalla lLâhou `alayhi wa sallam et des compagnons, c'est la voie suivies par la majeur partie des gens qui se réclament de l'Islam. Les quatre écoles et les gens de la vérité ne divergent pas sur cette voie.

https://www.islam.ms/?p=380
0 1 2