puissance de Allah. Apprendre Islam sunnite. Informations religion musulmane. Site Islamique, Musulman

Interdiction d'insulter les compagnons du Prophète

Parmi les péchés de la langue, il y a insulter les compagnons du Prophète. Insulter tous les compagnons est de la mécréance ; ainsi celui qui dit qu’ils n’ont pas de mérites par rabaissement envers eux, il devient non-croyant de même celui qui dit qu’ils ne sont pas honnêtes pour transmettre la Loi, il devient non-croyant, car les compagnons sont ceux qui nous ont transmis la religion ; le Qour’ân nous est parvenu par leur voie, ainsi que tous les sujets de la religion car aucun d’entre nous n’a rencontré le Prophète ṣalla l-Lâhou `alayhi wa sallam.

https://www.islam.ms/?p=219

Massacre des musulmans de Aṭ-Ṭā'if en Arabie par la Secte des Wahhabites faux salafites

Lorsqu'ils entrèrent dans Aṭ-Ṭā'if, les Wahhabites se livrèrent à une tuerie générale des gens, les adultes et les jeunes, ceux qui sont commandés comme ceux qui commandent, les notables et les gens du commun. Ils égorgèrent même le nourrisson sur la poitrine de la mère; ils montaient dans les maisons, faisaient sortir ceux qui s'y réfugiaient et les tuaient. Ils trouvèrent un groupe qui étudiait le Qour'ân et les tuèrent du premier au dernier.

https://www.islam.ms/?p=244

La Naissance du Prophète `Îçâ Jésus `alayhi s-salâm

La mère de notre Maître `Îçâ est la Dame Maryam `alayha s-salâm. Elle est la meilleure parmi les femmes de l’humanité. Elle est celle que Allāh ta`âlâ a décrite dans le Qour’ân honoré par aṣ-ṣiddîqah, la sainte hautement véridique. Elle a grandi en étant pure et étant chaste. Elle a été élevée dans la piété, elle s’acquittait des devoirs et multipliait les actes de bien surérogatoires. Les anges lui ont annoncé la bonne nouvelle qu’elle a été élue par Allāh ta`âlâ parmi toutes les femmes, par le fait qu’elle soit pure de toute souillure et de toute vilenie.

https://www.islam.ms/?p=264

Les Prophètes et les Messagers

Les prophètes sont les meilleurs des créatures de Allāh. Allāh `azza wa jall les a choisis et Il sait ce qu’Il choisit et Il leur a accordé une grâce et un mérite par rapport aux autres créatures. Les Prophètes sont les gens qui ont le plus de science, qui ont le plus de piété, qui ont le plus d’indulgence, de patience, de miséricorde, ils sont les meilleurs des gens. Allāh leur a accordés spécifiquement le statut de Prophète par Sa grâce et Sa miséricorde. Ce n’est pas un statut qu’ils ont acquis par une action de leur part qui leur aurait fait mériter cela. Car notre Seigneur choisit et accorde Sa Miséricorde à qui il veut et Il n'a aucun devoir, rien n’est obligatoire pour Lui Soubḥânah. Allāh ta`âlâ les a préservés de ce qui n’est pas digne du statut de celui qui reçoit une telle mission, Il les a guidés vers le bien et les a préservés des défauts, ce sont les imams et les guides.

https://www.islam.ms/?p=270

Exégèse de sôurat Al-Moulk

'a'amintoum m-man fi s-samâ'i c'est-à-dire ne craignez-vous pas que celui qui est au ciel c'est-à-dire l'ange chargé du châtiment, qui est Jibrîl, ne vous enfonce dans la terre, c'est-à-dire qu'elle va vers le bas comme a subit cela qârôun à l'époque de notre maître Môuçâ, la terre s'est fissurée et l'a englouti, et comme Jibrîl a fait cela avec aussi avec le peuple de Lôuṭ. fa'idhâ hiya tamôur c'est-à-dire qu'elle bouge avec les gens sur elle.

https://www.islam.ms/?p=273

Des droits du musulman envers un musulman

Abôu Hourayrah, que Allāh l’agrée, a rapporté que le Messager de Allāh a dit: (حقُّ المسلمِ على المسلمِ سِتٌّ) ce qui signifie: « Les droits du musulman sur un autre musulman sont au nombre de six »... ( إذا لَقِيتَهُ فسلِّم عليهِ وإذا دعاكَ فأجِبْهُ، وإذا استنصحَكَ فانصَحْ له وإذا عطَسَ فحمِدَ اللهَ فشَمّتْهُ، وإذا مرِضَ فعُدْهُ، وإذا ماتَ فاتبَعْهُ) ce qui signifie: « Que tu lui passes le salâm lorsque tu le rencontres, que tu répondes à son invitation lorsqu’il t’invite, que tu lui donnes le conseil lorsqu’il t’en fait la demande, que tu invoques Allāh pour lui afin qu’Il lui accorde le bien et la bénédiction lorsqu’il éternue et dit Al-Hamdou lil-Lâh , que tu lui rendes visite lorsqu’il tombe malade et, que tu l’accompagnes en suivant son convoi funéraire lorsqu’il meurt » [rapporté par Mouslim].

https://www.islam.ms/?p=276

La Preuve rationnelle de l’existence de Dieu

Ce monde change d’un état à un autre. Tantôt le vent souffle, tantôt il ne souffle pas. Tantôt il est chaud, tantôt il est froid. Une plante pousse, une autre se fane. Le soleil se lève à l’est et se couche à l’ouest. À la mi-journée, le soleil est blanc et à la fin de la journée, il est jaune. Ainsi tous ces changements indiquent que ces choses sont entrées en existence et qu’elles sont créées, qu’il y a un Être Qui les change, un Être Qui les fait évoluer. Or ces choses sont des parties de ce monde, ce monde est donc lui-même créé, entré en existence, il a besoin de Qui l’a créé et il s’agit de Dieu تعالى.

https://www.islam.ms/?p=291

Exégèse de sôurat Al-Kâfirôun

(lakoum dînoukoum) Vous avez votre religion qui est infondée, qui est du chirk le fait d'associé à Dieu, vous croyez en cela et vous le suivez. (wa liya dîn) c'est-à-dire j'ai ma religion qui est la religion de l'Islam, qui est la religion de vérité, c'est-à-dire vous avez votre égarement, votre association et moi j'ai ma croyance en l'Unicité de Dieu et ceci afin de s'innocenter à l'extrême de l'infondé qu'ils suivent. Dans cette 'âyah il y a une mise en garde et une menace.

https://www.islam.ms/?p=292

Persévérer sur la piété et craindre Allāh

Les passions blâmables sont ce vers quoi penche l’âme qui pousse au mal, de ce qui comporte une interdiction au regard de la Loi de Allāh tabâraka wa ta`âlâ, comme par exemple aimer dominer les gens. C’est le cas de l'aîné d'une fratrie qui prend les biens de ses frères sous prétexte de veiller sur eux après la mort de leur père, il a en lui ce penchant vers la domination. C'est le cas aussi de l'épouse qui, parce qu’elle aime prendre le dessus et être autoritaire, n’obéit plus à son mari. Il en est de même pour certains associés qui s’engagent dans des transactions d'argent. Parmi les penchants de l’âme, il y a ceux qui sont apparents et ceux qui sont dissimulés. C’est ainsi que certains associés qui, en s’engageant, montrent une satisfaction mutuelle en apparence mais, tu trouves plus tard qu’ils sont devenus envieux et haineux au point que la dissension entre eux pourrait presque les mener à s'entre tuer. L’amour de l’argent, l’amour du bas monde et l’amour de la domination se sont emparés du cœur de beaucoup de gens.

https://www.islam.ms/?p=294

Les Miracles des Prophètes

Mes frères de Foi, Allāh a soutenu chaque prophète par des preuves claires et des miracles qui indiquent de manière catégorique son statut de prophète et qui témoignent de sa véracité. Le miracle est donc un signe et une preuve de la véracité des prophètes lorsqu’ils prétendent être prophètes. Il n’y a pas eu un seul prophète qui n’ait eu un miracle. Le miracle est quelque chose d’extraordinaire. Autrement dit, c’est quelque chose qui est contraire à ce qui est habituel. Le miracle vient d’une manière conforme aux dires de ceux qui prétendent être prophètes. Il est sauf de toute opposition par quoique ce soit de semblable. Le miracle est valable pour représenter un défi.

https://www.islam.ms/?p=300

La Biographie du Deuxième Calife : le Compagnon `Oumar Ibnou l-Khaṭṭāb

`Oumar a été le deuxième calife de l’Islam. Il a dirigé les affaires du califat avec loyauté et justice. Il a instauré de bonnes innovations en Islam qui se sont avérées utiles et bénéfiques. Il a été le premier à rassembler les gens pour accomplir la prière de al-qiyam derrière un seul imam et il s’est exclamé: Quelle bonne innovation (bid`ah) que celle-ci ! [rapporté par Al-Boukhâriyy et Mâlik dans al-Mouwaṭṭa'].

https://www.islam.ms/?p=301

Exégèse de 'Ayatou l-Koursiyy la Meilleure 'Āyah du Qour'ān

Allāh, il n'est de dieu que Lui, Al-Ḥayy, Celui Qui a pour attribut la vie , Al-Qayyôum, Celui Qui n'a besoin de rien. Il ne Lui advient ni somnolence, ni sommeil. À Lui appartient ce qu'il y a dans les cieux et sur la terre. Nul n'intercède si ce n'est par Sa permission. Il sait toute chose à leur sujet, alors qu'eux ne savent que la science qu'Il leurs a accordée. Son Koursiyy est plus grand que les cieux et la terre, et Il les préserve sans aucune difficulté et Il est Al-`Aliyy (Celui Qui a la supériorité sur les créatures par le mérite et la domination, et non par l'élévation et l'endroit), et Il est Al-`Aḍhîm (Celui Qui est éminent et Qui est exempt des caractéristiques des créatures).

https://www.islam.ms/?p=304

L'imam ‘Abôu Hanîfah : Biographie Fondateur de l'école Hanafite

L’Imam moujtahid ‘Abôu Hanîfah (80 - 150 H) est le fondateur de l’école de jurisprudence (madh-hab) hanafite. Il était moujtahid absolu (mouTlaq) apte à déduire les lois à partir du Qour’ân et de la Sounnah (Hadîth). Il a énormément insisté sur la propagation de la croyance en l’existence de Dieu sans endroit et sans comment auprès des gens. Il a dit entre autres: « Dieu existait et il n’y avait pas d’endroit, Il existait avant de créer les créatures, Il existait il n’y avait pas d’endroit ni créatures ni aucune chose et Il est le créateur de toute chose. »

https://www.islam.ms/?p=312

Exégèse de Sôurat ḍ-Ḍouḥā

(wa wajadaka ḍâllan fahadâ) signifie: « tu ne connaissais pas le Qour'ân et les jugements de la Loi et Allāh t'a guidé vers eux ». Le Prophète, avant la révélation avait foi en Dieu et croyait en Son Unicité. L’exégète Abôu Ḥayyân al-'Andalouciyy a dit: il n'est pas permis d'expliquer ḍâllan par l'égarement qui est le contraire de la bonne guidée, car les prophètes sont préservés de cela.

https://www.islam.ms/?p=313

Comment le Prophète Ibrâhîm observa la résurrection des oiseaux morts

Notre maître Ibrâhîm `alayhi s-salâm n'a jamais été, à aucune époque dans le doute au sujet de la toute-puissance de Allāh ta`âlâ. Depuis son plus jeune âge il a été inspiré et guidé vers le bien et la foi.

https://www.islam.ms/?p=317

Apprendre l'Islam aux Enfants, Éducation des Petits Musulmans, Enseigner l'Islam aux Jeunes

L’Imam Al-Ghazâliyy cite dans son livre IHyâ'ou `Oulôumi d-Dîn après avoir cité des questions de croyance: « .. Sache que ce que nous avons mentionné dans la présentation de la croyance, il convient de l’enseigner à l'enfant dès son plus jeune âge, afin de le protéger et pour qu'il l’apprenne par cœur. Ensuite il en découvrira le sens petit à petit lorsqu'il grandira ». (fin de citation).

https://www.islam.ms/?p=330

La Biographie du 4ème grand calife bien guidé: compagnon `Aliyy Ibnou Abî Tâlib

Le Messager de Allāh a dit à `Aliyy ce qui signifie: « Allāh t'a embelli par une parure. Il n'a pas accordé meilleure qu'elle aux autres gens. C'est la parure des bienfaisants et pieux selon le jugement de Allāh. Il s'agit de l’ascèse dans le monde. Il a alors fait que tu ne t’attaches à rien du bas monde et que le bas monde ne prenne rien de toi. Il a fait que les pauvres t'aiment et te suivent, que tu sois satisfait d'eux comme partisans, et qu'eux soient satisfaits de toi en tant que guide. »

https://www.islam.ms/?p=346

Hôud et Ṣâliḥ deux Prophètes Arabes. Les Prophètes sont tous Musulmans

Hôud et Ṣâliḥ sont deux Prophètes arabes. Hôud vivait au Yémen tandis que la ville de Ṣâliḥ se situait entre Tabouk et Médine. Ils ont tous deux appelé les gens à suivre la religion de l’Islam comme tous les prophètes, mais certains ne les ont pas suivis. Ces non croyants ont été exterminés par un châtiment violent et inattendu.

https://www.islam.ms/?p=348

Histoire et Récit des Compagnons de la Caverne

Un jour, l’un des compagnons de notre maître `Îçâ le Messie (‘alayhi s-salâm), à savoir l’un des Hawâriyyôun « les apôtres » et qui était musulman et appelait à la religion de l’Islam, l’un des apôtres donc visita cette ville et s’y installait. Il travaillait dans un bain public (Hammam) où les gens venaient se laver. Or le propriétaire de ce bain public vit une grande bénédiction de la part de cet employé et lui confia toutes les affaires de ce bain public. Cet apôtre fit la connaissance des jeunes gens de cette ville et il leur enseigna le tawḥīd, le fait que Dieu est le créateur de toute chose et qu’Il n’est donc pas concerné par le fait d’avoir un fils, une forme et d’exister dans un endroit. En effet, Celui qui a crée les formes et les endroits existe sans forme ni endroit.

https://www.islam.ms/?p=350

Récit de l'Allaitement du Prophète MOUHAMMAD

'Aminah enfanta le Messager de Allāh dans l'année de l'éléphant et l'allaitait au début. Et parmi les habitudes des arabes, ils faisaient venir des nourrices pour allaiter leurs enfants. Les Banôu sa`d vinrent auprès de la tribu des Qouraych pour prendre les nouveau-nés et les allaiter contre salaire. Le Prophète fut présenté aux nourrices et aucune n'accepta de le prendre car il était orphelin. Chaque nourrice espérait avoir la chance d'obtenir un enfant de riche. Chaque nourrice accueillit un enfant et il ne resta que le Prophète. Ce fut Halîmah qui le prit.

https://www.islam.ms/?p=359
0 1 2 3 4