Apprendre Islam sunnite. Informations religion musulmane. Site Islamique, Musulman

L'incitation au repentir. Ne pas se croire protégé du châtiment de Allāh et ne pas désespérer de la miséricorde de Allāh.

Le Messager de Allāh a dit ce qui signifie: « Certes, quand le croyant commet un péché, il aura un point noir sur son cœur. S’il fait le repentir, qu'il abandonne ce péché et qu'il regrette, son cœur sera purifié. Mais si au contraire il récidive, ce point s’étend davantage jusqu’à ce que son cœur se renferme à l’image de l'enveloppe que Allāh a mentionnée par Sa Parole qui signifie: « Leurs cœurs ont été enveloppés d'une couche en raison de ce qu’ils faisaient. »

https://www.islam.ms/?p=142

L'incitation au Repentir des Péchés

Mes frères de Foi, sachez que le péché laisse des traces sur le cœur de la personne car comme les auteurs des Sounan, ont rapporté cela du Messager de Allāh: « إِنَّ الْمُؤْمِنَ إِذا أَذْنَبَ كانَتْ نُكتَةٌ سَوْداءُ في قَلْبِهِ فَإِذا تابَ ونَزَعَ وَاسْتَعْتَبَ صُقِلَ قَلْبُهُ وإِنْ زادَ زادَتْ حَتَّى يُغْلَقَ قَلْبُهُ فَذَلِكَ الرّانُ الَّذِي قالَ اللهُ تَعالى :كَلاَّ بَلْ رَانَ عَلَى قُلُوبِهِم مَّا كَانُواْ يَكْسِبُونَ » ce qui signifie : « Certes, quand le croyant commet un péché, il aura un point noir sur son cœur. S’il fait le repentir, qu'il abandonne ce péché et qu'il regrette, son cœur sera purifié. Mais si au contraire il récidive, ce point s’étend davantage jusqu’à ce que son cœur se renferme à l’image de l'enveloppe que Allah a mentionnée par Sa Parole qui signifie: « Leurs cœurs ont été enveloppés d'une couche en raison de ce qu’ils faisaient »

https://www.islam.ms/?p=143

Explication sur le Tayammoum - l'ablution sèche -

Le tayammoum - l'ablution sèche -, selon la Loi de l'Islam, c'est faire parvenir de la terre poussiéreuse jusqu'au visage et aux mains, avec une intention spécifique et des conditions particulières. Et c'est une chose particulière à la communauté de notre maître Mouḥammad; elle n'a pas été décrétée pour une autre communauté qu'elle. AllAh ta`âlâ dit:{ فَتَيَمَّمُوا صَعِيدًا طَيِّبًا } ce qui signifie: « Et faites le tayammoum avec la terre pure », [sôurat An-Niçâ'].

https://www.islam.ms/?p=144

Les Choses qui Annulent le Wouḍôu’ petite ablution (plus d'explication)

Les choses qui annulent le wouḍoū' sont: 1- Tout ce qui sort des orifices inférieurs, 2- Qu'un homme touche peau contre peau une personne de sexe féminin 'ajnabiyyah et qui a atteint l'âge auquel elle peut être désirée par quelqu'un de normal, 3- La perte de conscience, 4- Le toucher par contact direct du sexe d'un humain ou de son anus avec l'intérieur des mains par contact direct. Le Prophète a dit: « من مسّ ذَكَرَه فليَتوضّأ » ce qui signifie: « Celui qui touche son sexe, qu'il fasse le wouḍoū' ».

https://www.islam.ms/?p=145

Explication sur le GHOUSL Grande Ablution obligatoire

Si une personne se trouve jounoub - par la sortie du maniyy ou le rapport sexuel - après le lever du soleil, il ne lui est pas un devoir de faire le ghousl immédiatement. Mais elle peut sortir avant de faire le ghousl et régler ses affaires puis revenir, alors qu'il reste suffisamment de temps pour accomplir la purification et la prière, et elle fait le ghousl puis accomplit la prière de aḍh-ḍhouhr.

https://www.islam.ms/?p=147

Comment faire le Ghousl - La Grande Ablution - Obligatoire

Le ghousl - la grande ablution-, selon la Loi de l'Islam, consiste à faire couler l'eau sur tout le corps, avec une intention spécifique. Les choses qui le rendent obligatoire sont au nombre de cinq: la sortie du maniyy, le rapport sexuel, la fin des règles, la fin du sang des lochies et l'accouchement.

https://www.islam.ms/?p=149

Les Choses qui Annulent le Wouḍoū' - la petite ablution -

Celui dont le wouḍoū' a été rompu, il lui est interdit d'accomplir la prière. Il lui est aussi interdit de porter le livre du Qour'ân ou de le toucher. Parmi les choses qui annulent le wouḍoū', il y a: la sortie de quoi que ce soit par l'un des deux orifices inférieurs - antérieur ou postérieur , toucher avec l'intérieur de la main par contact direct le sexe ou l'anus, le sien ou celui de quelqu'un d'autre, le sommeil,...

https://www.islam.ms/?p=150

Comment Faire le Wouḍoū' la Petite Ablution Correctement

Allāh ta`âlâ: يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُواْ إِذَا قُمْتُمْ إِلَى الصَّلاةِ فاغْسِلُواْ وُجُوهَكُمْ وَأَيْدِيَكُمْ إِلَى الْمَرَافِقِ وَامْسَحُواْ بِرُؤُوسِكُمْ وَأَرْجُلَكُمْ إِلَى الْكَعْبَينِ qui signifie : " Ô vous qui avez cru, quand vous vous apprêtez à faire la prière, lavez vos visages, vos mains et vos avant-bras jusqu'aux coudes, passez les mains mouillées sur vos têtes et lavez vos pieds jusqu'aux chevilles " [sourat Al-Mâ'idah 'âyah 6]

https://www.islam.ms/?p=151

Al-Istinjâ' – Le Nettoyage Intime Suite à l'Urine et aux Selles -

Le Messager de ALLAh a dit: « اسْتَنزِهُوا مِنَ الْبَوْلِ فَإِنَّ عَامَّةَ عَذَابِ الْقَبْرِ مِنْهُ » ce qui signifie: « Evitez de vous souiller avec l'urine. Certes, c'est la cause la plus courante du supplice de la tombe », [rapporté par At-Tirmidhiyy]. Il est un devoir de se nettoyer de toute substance impure selon la Loi de l'Islam, humide et sortant des deux orifices inférieurs antérieur et postérieur, telle que l'urine et les selles.

https://www.islam.ms/?p=152

Al-Istinjâ' – Le Nettoyage Intime Suite à l'Urine et aux Selles - Détails

Al-istinjâ’ se fait avec de l’eau purificatrice jusqu'à purifier l'endroit ou en l’essuyant trois fois ou plus jusqu'à nettoyer l'endroit à l’aide d’un objet capable d’ôter la substance humide, pur, consistant et non respectable comme une pierre ou du papier.

https://www.islam.ms/?p=153

Explication sur al-'istiḥāḍah (sang de maladie autre que les menstrues et lochies)

Si l'écoulement de sang de la femme dépasse les quinze jours pour les menstrues, et s'il dépasse soixante jours pour les lochies, elle est dans un cas de 'istiḥāḍah (un sang de maladie). Al-istiḥāḍah est semblable à l'incontinence urinaire. Elle n'interdit pas ce que les menstrues interdisent.

https://www.islam.ms/?p=156

Que convient-il au Musulman de faire pendant les journées de Ramadan ?

Le Messager de Allāh a dit ce qui signifie: « Celui qui donne de quoi rompre son jeûne à un jeûneur aura une récompense comparable à la récompense du jeûneur sans que la récompense du jeûneur ne soit en rien diminuée. » C’est-à-dire qu’il aura une récompense semblable à la récompense du jeûneur mais qui ne sera pas totalement égale de tous les points de vue. En effet, celui qui a jeûné le mois de Ramaḍān accomplit une obligation. Quant à celui qui lui a donné de quoi rompre le jeûne, il a fait un acte surérogatoire. Et l’acte surérogatoire n’est pas équivalent à l’acte obligatoire. Le Messager de Allāh a dit dans un Hadîth qoudsiyy:

https://www.islam.ms/?p=157

Ce qui est Recommandé lors du Jeûne de Ramaḍān

Il est recommandé de rompre le jeûne avec des dattes. Si on n'en trouve pas, que l'on rompe avec de l'eau et ceci, avant d'accomplir la prière de al-maghrib, conformément au Hadîth: « إذا أفطر أحدكم فليفطر على تمر فإن لم يجد فليفطر على ماء فإنّه طهور » qui signifie: « Lorsque l'un de vous rompt le jeûne, qu'il le rompe avec des dattes, s'il n'en trouve pas, qu'il le rompe avec de l'eau, elle est certes purificatrice ». Et on dit: « اللّهمّ لك صمت و على رزقك أفطرت » qui signifie: « Ô Allāh, par recherche de Ton agrément j'ai jeûné et c'est avec la subsistance que Tu m'accordes que j'ai rompu le jeûne ».

https://www.islam.ms/?p=158

Comment Jeûner le mois de Ramaḍān

Allāh ta`âlâ dit: « يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا كُتِبَ عَلَيْكُمُ الصِّيَامُ كَمَا كُتِبَ عَلَى الَّذِينَ مِن قَبْلِكُمْ لَعَلَّكُمْ تَتَّقُونَ » qui signifie: « Ô vous qui avez cru, le jeûne vous a été prescrit tout comme il a été prescrit à ceux qui vous ont précédé, puissiez vous faire preuve de piété », [Al-baqarah / 183]. Allāh a ordonné aux musulmans de jeûner le mois de Ramaḍān. Cette obligation a été révélée au mois de Cha`bân de la deuxième année après l'Hégire. Le jeûne est une obligation indépendante de la prière. Ainsi délaisser la prière est un grand péché mais cela n'annule pas le jeûne.

https://www.islam.ms/?p=159

Les choses qui annulent le jeûne

Parmi les choses qui annulent le jeûne: manger, même un grain de sésame ou moins que cela, délibérément et non sous la menace, en connaissant l'interdiction, et boire, même une goutte d'eau ou une goutte de médicament. la poussière du chemin n'est pas préjudiciable, ni le tamisage de la farine et ce, en raison de la difficulté qu'il y a pour s'en préserver. Il n'est pas préjudiciable non plus de goûter la nourriture sans rien en avaler.

https://www.islam.ms/?p=160

Rattraper, Compenser les jours de Jeûne manqués durant Ramadan

Celui qui annule son jeûne et qui doit le rattrapage seul jour pour jour, c'est: (a) celui qui n'a pas jeûné à cause d'une maladie dont on espère la guérison; (b) celui qui était dans un long voyage durant lequel il n'a pas jeûné; (c) la femme qui a les menstrues ou les lochies; (d) celui qui a délaissé le jeûne délibérément durant Ramaḍān sans excuse ou qui était en train de jeûner puis a annulé son jeûne par autre chose que le rapport sexuel; (e) la femme enceinte et celle qui allaite, si elles ont peur pour elles-mêmes.

https://www.islam.ms/?p=161

Les mérites du mois de Ramaḍān, Prières de nuit durant Ramadan (qiyam al-layl, tarawih)

Le prophète صلى الله عليه وسلّم a dit ce qui signifie: « Ô vous les gens, vous voici proches d’un mois éminent et béni. C’est un mois qui comporte une nuit qui est meilleure que mille mois. C’est un mois dont Allāh a fait le jeûne une obligation et la veillée de ses nuits une chose recommandée. C’est le mois de la patience ; et la récompense de la patience, c’est le Paradis. C’est le mois de la compassion et de la solidarité. Celui qui donne à un jeûneur de quoi rompre son jeûne, ce sera pour lui un pardon pour ses péchés et un affranchissement du feu de l’enfer. Et, il aura une récompense semblable à la sienne sans qu’il n’en soit diminué quoi que ce soit de la récompense. [en sachant que la récompense du jeûne obligatoire est supérieure à la récompense du fait de donner à manger qui est un acte recommandé]...

https://www.islam.ms/?p=162

Jeûner 6 Jours de Chawwal

Le Prophète a dit: « من صام رمضان ثم أتبعه بست من شوال فكأنما صام الدهر » qui signifie: « Celui qui jeûne le mois de RamaDan et six jours du mois de Chawwal, c’est comme s’il avait jeûné toute une année ». Il est recommandé de jeûner six jours durant le mois qui succède à RamaDan, le mois de Chawwal à l’exception du jour de `Idou l-FiTr, c’est-à-dire le premier jour de ce mois.

https://www.islam.ms/?p=163

Recommandations du Mariage Conseils pour la Bonne Vie de Couple

Le Messager de Allah ṣalla l-LAhou `alayhi wa sallam a dit: « إذَا صَلَّتِ المرأةُ خَمْسَهَا ، وَصَامت شَهْرَهَا ، وَحَصَّنَت فَرْجَهَا ، وَأَطَاعَتْ بَعْلَهَا دَخَلَت مِنْ أَيِّ أَبْوَابِ الجَنَّة شَاءَت » qui signifie : « Si la femme accomplit les cinq prières obligatoires, jeûne son mois, vit chastement et obéit à son mari, elle entrera par n'importe laquelle des portes du paradis qu'elle voudra ». Et il a dit: « أَكْمَلُ الْمُؤْمِنِينَ إيماناً أَحْسَنُهُمْ خُلُقاً ، وَخِيَارُكُمْ خِيَارُكُمْ لِنِسَائِهِمْ » qui signifie : « Les croyants qui ont la foi la plus complète sont ceux qui ont le meilleur comportement, et les meilleurs d'entre vous sont les meilleurs d'entre vous envers leurs femmes ».

https://www.islam.ms/?p=166

Ce qui est Recommandé pour le Mariage, la Naissance, le Rapport Conjugal, le Banquet

Le Discours du Contrat de Mariage. Ce l'on dit à l'époux après le contrat de mariage. Ce que l'on dit à l'occasion du rapport conjugal. Ce qui est recommandé lors d'une naissance. Le banquet de mariage

https://www.islam.ms/?p=169
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19