Jour du Jugement. Apprendre Islam sunnite. Informations religion musulmane. Site Islamique, Musulman

Charges Obligatoires envers l'Epouse, Ascendants, Descendants, Parents, Enfants

Le Prophète a dit: « كفى بالمرء إثماً أن يضَيّع من يقوت » qui signifie: « Il suffit comme péché à l'homme de manquer à la charge de ceux qui sont à sa charge ». La charge obligatoire qui incombe à l'égard de l'épouse, des ascendants pauvres et des descendants dans le besoin consiste en un habillement, un logement digne d'eux, une nourriture de base et ce qui accompagne cette nourriture de base digne d'eux.

Interdiction de Rompre les Liens avec les Proches Parents

Le Messager de AllAh Salla l-LAhou `alayhi wa sallam a dit: « ما من ذنب أجدر بأن يُعجلَ لصاحبه العُقُوبَةُ في الدنيا معَ ما ينتظره في الآخرة من البغي و قطيعة الرحم » ce qui signifie: « Il n’y a pas un péché qui fait mériter à celui qui l’a fait que le châtiment lui soit avancer dans cette vie avec ce qui l’attend dans l’au-delà, comme l’injustice (nuire aux gens) et le fait de rompre les relations avec les proches parents », [rapporté par 'AHmad].

Interdiction d'insulter les compagnons du Prophète

Parmi les péchés de la langue, il y a insulter les compagnons du Prophète. Insulter tous les compagnons est de la mécréance ; ainsi celui qui dit qu’ils n’ont pas de mérites par rabaissement envers eux, il devient non-croyant de même celui qui dit qu’ils ne sont pas honnêtes pour transmettre la Loi, il devient non-croyant, car les compagnons sont ceux qui nous ont transmis la religion ; le Qour’ân nous est parvenu par leur voie, ainsi que tous les sujets de la religion car aucun d’entre nous n’a rencontré le Prophète Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam.

Ne pas rendre le Salam qu’il t’est obligatoire de rendre

Parmi les péchés de la langue, il y a ne pas rendre le salâm qu’il t’est obligatoire de rendre d’une obligation d’ordre personnel, comme dans le cas où un musulman responsable a adressé le salâm en premier à un autre musulman précis, ou d’ordre communautaire comme dans le cas où un musulman responsable l’a adressé en premier à un groupe de gens responsables, ceci dans le cas où il s’agit de gens du même sexe.

Réciter le Coran Qour'ân en Faveur des Morts Musulmans est Permis selon l'Unanimité des Savants Sunnites des Quatre Écoles

Le Messager de Allâh a dit: « إِقْرَءُوا يَس عَلَى مَوْتَاكُم » qui signifie: « Récitez Yâ-sîn pour vos morts ». L'Imam An-Nawawiyy a également dit dans CharHou l-Madh-hab ce qui suit: « Il est recommandé à celui qui rend visite aux tombes de réciter ce qu'il peut du Qour'ân et après quoi de leur faire des invocations. Les gens de ‘Ahlou s-Sounnah sont unanimes à dire que les invocations des musulmans et la demande de pardon sont utiles au mort musulman ».

L'Aumône Obligatoire - Zakât -

Allâh ta`âlâ dit: { وَأَقِيمُواْ الصَّلاَةَ وَءاتُواْ الزَّكَاةَ وَارْكَعُواْ مَعَ الرَّاكِعِينَ } ce qui signifie: « Accomplissez la prière et donnez la zakât », [ sôurat Al-Baqarah / 43 ]. Dans la langue arabe, le mot zakât signifie: la purification et l'accroissement. Selon la Loi, c'est le nom de ce que l'on paye sur un bien ou sur le corps, de façon spécifique. La zakât a été appelée ainsi parce que les biens s'accroissent par la bénédiction du versement de la zakât et parce que celle-ci purifie des péchés celui qui la paye. La zakât fait partie des choses les plus éminentes de l'Islam; Allâh l'a ordonnée la deuxième année après l'Hégire.

La Naissance du Prophète `Îçâ Jésus `alayhi s-salâm

La mère de notre Maître `Îçâ est la Dame Maryam `alayha s-salâm. Elle est la meilleure parmi les femmes de l’humanité. Elle est celle que Allâh ta`âlâ a décrite dans le Qour’ân honoré par aS-Siddîqah, la sainte hautement véridique. Elle a grandi en étant pure et étant chaste. Elle a été élevée dans la piété, elle s’acquittait des devoirs et multipliait les actes de bien surérogatoires. Les anges lui ont annoncé la bonne nouvelle qu’elle a été élue par Allâh ta`âlâ parmi toutes les femmes, par le fait qu’elle soit pure de toute souillure et de toute vilenie.

La Fraternité dans la Religion Musulmane

N’aimerais-tu pas que les gens patientent envers toi ? Alors, patiente face à la nuisance des gens et agis avec douceur envers eux. N’aimerais-tu pas que les gens agissent avec toi en bien et conformément à ce que tu mérites ? Alors, ne rabaisse aucun musulman. Ne fais pas preuve d’orgueil envers eux et agis envers eux tout comme tu aimerais qu’ils agissent avec toi. Si nous agissons ainsi, l’amitié entre nous et nos liens se renforceront jusqu’à ce qu’on devienne tel un seul corps, si un membre souffre, alors tout le reste du corps vient à son aide par la fièvre et la fièvre, et nous deviendront des frères véritablement.

Le simple appel au secours adressé à autre que Allâh n'est pas du chirk

At-Tirmidhiyy a rapporté dans ses Sounan d’après Abôu Hourayrah, que Allâh l’agrée, que le Prophète a dit ce qui signifie: « Lorsque le fils de ‘Âdam meurt, ses actes seront interrompus sauf ce qui lui parvient à partir de 3 sources: une aumône qui court, une science par laquelle on tire profit et un enfant vertueux qui lui fait des invocations. »

Les Preuves selon la raison [au sujet] de l’existence de Dieu.

Si un athée, quelqu'un qui ne croit pas en l'existence de Dieu, disait: « Moi, je ne crois pas en l’existence de Dieu puisque nous ne Le voyons pas ! Comment pourrions-nous croire en Son existence ? » Chers frères de Foi, soyez bien attentifs à la réponse qu’on lui donnerait et qui est: « Si tu ne Le vois pas, les manifestations de Son Acte de faire exister, elles, sont bel et bien nombreuses. En effet, l’existence de ce monde et de ce qu’il contient comme créatures, est une preuve de l’existence de Allâh. Un écrit a nécessairement un auteur, une construction a nécessairement qui l'a fait élever. Également, ce monde a nécessairement un Créateur, Qui l’a créé, Qui l’a fait exister. Quant au fait que tu ne Le voies pas, ce n’est pas une preuve de son inexistence ! Combien de choses tu crois exister, sans jamais ne les avoir vues. Et compte parmi cela ta propre raison, ton âme, ta douleur, ta joie. »

L'imam ‘Abôu Hanîfah : Biographie Fondateur de l'école Hanafite

L’Imam moujtahid ‘Abôu Hanîfah (80 - 150 H) est le fondateur de l’école de jurisprudence (madh-hab) hanafite. Il était moujtahid absolu (mouTlaq) apte à déduire les lois à partir du Qour’ân et de la Sounnah (Hadîth). Il a énormément insisté sur la propagation de la croyance en l’existence de Dieu sans endroit et sans comment auprès des gens. Il a dit entre autres: « Dieu existait et il n’y avait pas d’endroit, Il existait avant de créer les créatures, Il existait il n’y avait pas d’endroit ni créatures ni aucune chose et Il est le créateur de toute chose. »

Exégèse de Sôurat AD-DouHâ

﴾{وَوَجَدَكَ ضَالًّا فَهَدَى {7﴿ (wa wajadaka Dâllan fahadâ) qui signifie: « tu ne connaissais pas le Qour'ân et les jugements de la Loi et Allâh t'a guidé vers eux ». Le Prophète, avant la révélation avait foi en Dieu et croyait en Son Unicité.

Le compagnon Khâlid Ibnou l-walid recherche les bénédictions (tabarrouk) avec les cheveux du Prophète

Al-Hakim rapporte dans son livre Al-Moustadrak ainsi que d'autres, avec une chaîne de transmission, que: "Khalid Ibnou l-Walid avait perdu sa toque le jour de la bataille du Yarmouk. Il a dit: "Mettez-vous à sa recherche". Mais ils ne l'ont pas trouvée. Puis ils se sont remis à sa recherche et l'ont finalement retrouvée. Khalid a dit: "Le Messager de Allâh a fait une `Oumrah et s'est rasé le crâne. Les gens ont alors pris les cheveux des côtés et je les ai précédés pour la mèche du haut du front. Je l'ai placée dans cette toque. Je n'ai pas été présent lors d'une bataille, l'ayant sur moi sans que la victoire ne me soit accordée".

Rencontre du Prophète Mouhammad avec Certains Médinois

Le Messager de Allâh, ŝalla l-Lâhou `alayhi wa sallam se réunissait à la saison du pèlerinage avec les différentes tribus et les invitait à l'Islam. Un jour, il se réunit donc avec un groupe de gens de Médine et les appela à l'islam. Ils se convertirent et dirent: "Nous allons retourner à Médine et appeler notre peuple à l'Islam", et lui donnèrent rendez-vous pour la saison du pèlerinage de l'année suivante.

Récit d'une Partie de ce que le Prophète MouHammad Subit Comme Mal de la Part des Mécréants

Les non-croyants de la Mecque eurent connaissance de l'appel du Prophète, ils commencèrent alors à lui faire du tort et à nuire à ses compagnons. Parmi ceux qui le prirent pour ennemi et lui firent du mal, il y avait Abôu Jahl `amr Ibnou Hichâm, et son oncle Abôu lahab dont le nom est `abdou l-`ouzzâ Ibnou `abdi l-Mouttalib et la femme de ce dernier 'oummou Jamîl fille de ĥarb, qui prenait du bois épineux et le jetait sur le chemin du Messager de Allâh, pendant la nuit.

Hôud et SâliH deux Prophètes Arabes. Les Prophètes sont tous Musulmans

Hôud et SâliH sont deux Prophètes arabes. Hôud vivait au Yémen tandis que la ville de SâliH se situait entre Tabouk et Médine. Ils ont tous deux appelé les gens à suivre la religion de l’Islam comme tous les prophètes, mais certains ne les ont pas suivis. Ces non croyants ont été exterminés par un châtiment violent et inattendu.

Invocations et évocations pour la facilité et la réussite: Vie, Examen, Travail, Etudes

Allâh ta`âlâ dit dans le Qour'ân: { وَمَن يَتَّقِ اللَّهَ يَجْعَل لَّهُ مَخْرَجًا {2} وَيَرْزُقْهُ مِنْ حَيْثُ لَا يَحْتَسِبُ وَمَن يَتَوَكَّلْ عَلَى اللَّهِ فَهُوَ حَسْبُهُ } qui signifie: « Et celui qui fait preuve de piété envers Allâh , Il lui accorde une issue et lui accorde la subsistance d'où il ne s'attend pas ; et celui qui se fie à Allâh Il lui suffit ». Ainsi la piété est une grande cause pour la facilité et la réussite ; la piété consiste à accomplir tout ce que Dieu a ordonné et à éviter tout ce que Dieu a interdit. Allâh dit aussi: { وَعَلَى اللّهِ فَلْيَتَوَكَّلِ الْمُؤْمِنُونَ } qui signifie: « Que les croyants se fient à Allâh ». Il est un devoir de se fier à Dieu car Il est le Créateur de toute chose, que ce soit des choses profitables ou des nuisances et de tout ce qui entre en existence.

L’Émigration Bénie du Prophète MouHammad: l'Hégire

Le Prophète MouHammad Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam a émigré de la Mecque à Médine sous l'ordre de Dieu ce n'est pas par fuite ni lâcheté, ceci n'est pas digne des prophètes qui sont les plus courageux des créatures de Dieu. Le prophète MouHammad est le plus courageux des hommes. Il lui a été accordé la force de quarante hommes forts.

Miracles du Prophète et Roi Dâwôud (David)

Bien qu'il possédât un pouvoir étendu, bien qu'il inspirât le respect et ne craignit pas son ennemi lorsqu'il venait à le rencontrer, le prophète et roi Dâwôud - David - `alayhi s-salâm était modeste à l'égard de Allâh, humble avec les croyants, ascète dans sa vie de tous les jours. Il est musulman comme tous les prophète qui sont tous musulmans mais ne sont pas tous arabes. Tous les Prophètes ont appelé les gens à l’Islam, ce qui diffère entre eux ce sont les lois telles que le nombre de prières, la Zakât… mais leur religion est la même. L’Islam est la seule religion que Dieu a révélée et la seule religion céleste.

Allâh fait ce qu'Il veut, rien ne Lui est obligatoire

Allâh, rien n’est obligatoire pour Lui. Allâh fait ce qu’Il veut, Il n’a personne qui Lui ordonne ou qui Lui interdit. Il ordonne à ses créatures ce qu’Il veut et Il interdit ce qu’Il veut. L’injustice n’est pas concevable de Sa part

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13