Foi Musulmane. Apprendre Islam sunnite. Informations religion musulmane. Site Islamique, Musulman

Le simple appel au secours adressé à autre que Allâh n'est pas du chirk

At-Tirmidhiyy a rapporté dans ses Sounan d’après Abôu Hourayrah, que Allâh l’agrée, que le Prophète a dit ce qui signifie: « Lorsque le fils de ‘Âdam meurt, ses actes seront interrompus sauf ce qui lui parvient à partir de 3 sources: une aumône qui court, une science par laquelle on tire profit et un enfant vertueux qui lui fait des invocations. »

L'Importance de choisir le Bon Compagnon en Islam. Fréquenter le Bon Musulman

Il convient, pour choisir le compagnon, de rechercher cinq critères: qu’il soit raisonnable et sensé avec un excellent comportement, qu’il ne soit un grand pécheur, ni un mauvais innovateur, ni quelqu’un qui court derrière le bas monde. Pour ce qui est de la raison, c’est le capital, il n’y a pas de bien à tenir la compagnie de quelqu’un de stupide car il se peut qu’il veuille t’être utile mais il te nuira. Pour ce qui est de l’excellence dans le comportement, c'est indispensable car combien de ceux qui sont dotés de raison, lors de la colère ou d’un désir, suivent leurs passions. Il n’y a pas de bien à tenir la compagnie d’une telle personne. Concernant le grand pécheur, il ne craint pas Allâh, et celui qui ne craint pas Allâh, on n’a pas confiance en son comportement et en sa conduite. Il n’est pas fiable. Quant au mauvais innovateur, on craint, quand on tient sa compagnie, la transmission de sa mauvaise innovation.

La personne est influencée par le comportement de son compagnon

Il convient, pour choisir le compagnon, de rechercher cinq critères: qu’il soit raisonnable et sensé avec un excellent comportement, qu’il ne soit un grand pécheur, ni un mauvais innovateur, ni quelqu’un qui court derrière le bas monde. Pour ce qui est de la raison, c’est le capital, il n’y a pas de bien à tenir la compagnie de quelqu’un de stupide car il se peut qu’il veuille t’être utile mais il te nuira. Pour ce qui est de l’excellence dans le comportement, c'est indispensable car combien de ceux qui sont dotés de raison, lors de la colère ou d’un désir, suivent leurs passions. Il n’y a pas de bien à tenir la compagnie d’une telle personne. Concernant le grand pécheur, il ne craint pas Allâh, et celui qui ne craint pas Allâh, on n’a pas confiance en son comportement et en sa conduite. Il n’est pas fiable. Quant au mauvais innovateur, on craint, quand on tient sa compagnie, la transmission de sa mauvaise innovation.

Le jour du Jugement. Rendre des comptes

Les livres des œuvres, sur lesquels les anges ont inscrit ce que les gens ont fait comme bien et ce qu’ils ont fait comme mal, seront diffusés au jour du Jugement pour que chacun lise ce qu’il y a dans son livre. Le fait que le livre soit reçu à la main droite est une preuve que la personne est sauvée. Après cela, le croyant sera tellement heureux de savoir qu’il fait partie de ceux qui sont sauvés, qu’il va le manifester à d’autres personnes qui seront alors heureuses pour lui. Quant à celui qui fait partie des perdants le jour du Jugement celui qui reçoit son livre à sa main gauche, il trouvera sa mauvaise fin qui lui a été dévoilée. Il va souhaiter n’avoir pas reçu son livre en raison de ce qu’il voit comme laideur de ses actes. Il va souhaiter que Allâh ne l’ait pas ressuscité pour l’interrogatoire. Il dira ce qui signifie: « Si seulement, c’était la dernière ! » c'est-à-dire la vie du bas monde et qu’il n’y a plus de résurrection après.

La Modération et le Juste Milieu

Les croyants ne sont ni outranciers ni négligents mais ce sont des gens faisant preuve de modération et suivant une voie de juste milieu c'est à dire la Loi de Dieu. Allâh ta`âlâ dit dans le Qour'ân honoré: « وَكَذَلِكَ جَعَلْنَاكُمْ أُمَّةً وَسَطًا لِّتَكُونُواْ شُهَدَاء عَلَى النَّاسِ وَيَكُونَ الرَّسُولُ عَلَيْكُمْ شَهِيدًا » ce qui signifie: « Allâh a fait de vous une communauté de juste milieu... », [sôurat Al-Baqarah / 143]. La voie saine pour se préserver soi-même ainsi que sa famille du châtiment de l'enfer passe par l'apprentissage des choses de la religion, c'est-à-dire apprendre ce que Allâh a rendu obligatoire d'apprendre et éviter ce que Allâh nous a ordonné d'éviter.

Pour la Palestine ! Jérusalem Qouds Capitale Palestine

La Palestine est la terre de Baytou l-Maqdis et Baytou l-Maqdis est la terre de la résurrection. C’est la Palestine qui est le lieu où ad-dajjal sera tué par `Içâ `alayhi s-salam. Il y a la Palestine, qui fait partie de Ach-Châm, la terre en faveur de laquelle le Messager de Allâh a fait des invocations: « اللهم بارك لنا في شامنا و في يمننا » ce qui signifie: « Ô Allâh donne des bénédictions à notre Châm et à notre Yémen ».

Exégèse tafsir sôurat an-Nâzi`ât

« il t'est parvenu Ô MouHammad le récit de Môuçâ » et la rébellion de Pharaon. C'est à dire la victoire et la sauvegarde de Môuçâ et la défaite et la perte de Pharaon et ceci est un réconfort pour le prophète MouHammad et l'annonce de sa sauvegarde de la nuisance des mécréants

Comment se Repentir en Islam Tawbah

Le Prophète MouHammad Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam a dit: « التائب من الذنب كمن لا ذنب له » qui signifie: « celui qui se repent d'un péché, c'est comme s'il ne l'avait pas commis », et il a dit: ce qui signifie: « le regret est le pilier imminent dans le repentir ». Il est un devoir de se repentir de ses péchés tout de suite pour toute personne responsable. Cela consiste à les regretter, à cesser de les faire et à prendre la résolution de ne plus y revenir. Si le péché consistait en l'abandon d'un acte obligatoire, il faudra le rattraper; si le péché consistait en une injustice envers un être humain, il faudra lui rendre son droit ou bien lui demander son pardon.

Les Grands Péchés en Islam

Dieu dit: { إن تجتنبوا كبآئر ما تنهون عنه نكفر عنكم سيئاتكم } qui signifie: « Si vous évitez les grands péchés qui vous ont été interdits, nous vous expions vos petits péchés » [sôurat An-Niçâ' / 31]. Parmi les grands péchés il y a tuer sans droit, la fornication, boire de l'alcool, délaisser la prière ou le jeûne obligatoire, pratiquer la gain usuraire, la magie, voler, etc..

La Magie et le Charlatanisme sont interdits en Islam

ALLAh ta`âlâ : « قُل لاَّ يَعْلَمُ مَن فِي السَّمَاوَاتِ وَالأَرْضِ الْغَيْبَ إِلاَّ اللَّهُ » ce qui signifie : « Dis : Ne sait les choses de l'avenir et ce qui est caché dans les cieux et la terre que ALLAh », [sôurat 'an-Naml 'Ayah 65]. Seul Dieu sait les choses cachés. C'est de la mécréance (chirk) de croire que le voyant (le charlatant) sait les choses cachés

L'importance de garder le long silence

Le Messager de Allâh عليه السلام a dit: " مَنْ صَمَتَ نَجَا " qui signifie: « Celui qui se tait est sauvé ». et il a dit: " أكثرُ خطايا ابنِ آدَمَ من لسانِهِ " qui signifie: « La plupart des péchés du fils de 'Âdam provient de sa langue ».

Péchés de la langue: la Médisance et la Calomnie en Islam

La médisance c’est le fait de mentionner le musulman en son absence par quelque chose qui est vrai à son sujet dont il n’aimerait pas qu’on parle, que ce soit quelque chose relatif à son corps, son ascendance, à ses vêtements, son logement ou son comportement. La calomnie, c’est mentionner le musulman par ce qui n’est pas vrai à son sujet. La calomnie est plus grave que la médisance car cela comporte un mensonge.

Diffamer la Religion de l’Islam

Parmi les péchés de la langue, toute parole diffamant la religion, un des prophètes, les savants, le Qour’ân ou un rite quelconque de la religion agréée par Allâh, tout cela fait sortir de l’Islam.

Invocation quand on se réveille au milieu de la nuit

Dans le jâmi` de at-tirmîdhiyy, d’après `Abdou l-Lâh, le fils de `Amr Ibnou l-`AS, il a dit: « Le Messager de Allâh, Salla l-Lâhou `alayhi wa s-sallam, nous a enseigné une invocation à dire quand on se réveille en pleine nuit: أَعُوذُ بكلماتِ اللهِ التآماتِ من غضبِهِ وعقابِهِ وشَرِّ عبادِهِ ومِنْ هَمَزَاتِ الشَّيَاطِينِ وأَنْ يَحضُرُونَ « 'a`ôudhou bi kalimâti l-Lâhi t-tâmmâti min ghaDabihi wa `iqâbih wa charri `ibâdih wa min hamazâti ch-chayâTîn wa 'an yaHDourôun »

Les Ventes Interdites en Islam

Le Messager de Allâh صلى الله عليه وسلّم a dit: « إنّ الله ورسوله حرّم بيع الخمر والميتة ولـحم الخنزير والأصنام » qui signifie: « Allâh et Son Messager ont interdit la vente de l'alcool, de l'animal mort sans que cela soit de manière légale, la viande de porc et les statues». On lui a dit alors : « Ô Messager de Allâh, quel est le jugement de la graisse des animaux qui sont morts avec laquelle on badigeonne les navires et avec laquelle on graisse les peaux et dont les gens se servent pour s'éclairer ? » Il a dit: « لا هو حرام » qui signifie: « Non, c'est interdit », [rapporté par at-Tirmîdhiyy]. Ce Hadîth constitue donc une preuve pour l'interdiction de la vente de l'alcool à brûler qui est une substance enivrante, à quelqu’un qui le recherche pour s'enivrer ou pour l’utiliser autrement.

Les Lois du Jeûne (RamaDân)

Le jeûne du mois de RamaDân Béni est une adoration éminente. Allâh l’a spécifié par des mérites dont certaines sont parvenues dans le Hadîth rapporté par An-Naçâ’iyy d’après le Messager de Allâh, qui a dit ce qui signifie: « Il n’y a pas une bonne action que le fils de ‘Âdam accomplit sans qu’il ne lui soit inscrit pour cela 10 bonnes actions jusqu’à sept cent fois et Allâh ta`âlâ a dit: sauf le jeûne, il est accompli par recherche de Mon agrément et c’est Moi qui le récompense. Mon esclave délaisse ses désirs, sa nourriture pour Moi, le jeûne est une protection. Le jeûneur a deux joies : une joie lors de la rupture de son jeûne et une joie lors de la venue au jour du jugement. Et l’haleine qui sort de la bouche du jeûneur est meilleure selon le jugement de Allâh que l’odeur du musc. »

La Nuit et la Journée de la mi-Cha`bân

La nuit de la mi-Cha`bân est une nuit bénie et éminente. Cette nuit-là nous rappelle que le meilleur des mois est proche, à savoir le mois de RamaDân dans lequel a été révélé le Qour’ân. C’est ainsi que le Messager de Allâh nous a indiqué ce qui convient au croyant d’accomplir durant la journée de la mi-Cha`bân et ce qu’il fait durant sa nuit, c'est-à-dire la nuit qui précède la journée de la mi-Cha`bân, qu’il convient de se lever la nuit pour faire des prières, des invocations, des demandes de pardon et de jeûner la journée. Allâh a fait l’éloge de ceux qui demandent le pardon (Al-‘istighfâr) dans la dernière partie de la nuit (le temps du saHar).

Voyager pour visiter la tombe du Prophète MouHammad à Médine l'illuminée

Il est parvenu dans l’explication de la ‘âyah ce qui signifie: « Et lorsqu’ils étaient injustes envers eux-mêmes, s’ils venaient à toi et qu’ils ont demandé à Allâh le pardon et que le Messager a demandé à Allâh le pardon en leur faveur. Ils verront que Allâh est Celui Qui accepte le repentir et Qui est miséricordieux. » [sôurat An-Niçâ’ 'âyah 64]

Les Lois du Hajj, Le Pèlerinage à La Mecque et la Omra

La Parole de Allâh ta`âlâ dans Son Livre qui ne comporte pas d’incohérence qui signifie: « Le Hajj est accompli dans des mois bien définis, celui qui s’engage à accomplir le Hajj, qu’il n’y commette ni de rapports [sexuels], ni de grands péchés et ni de débats inutiles. Et tout le bien que vous faites, Allâh le sait. Et prenez des provisions, certes la meilleure des provisions, c’est la piété. Et craignez-Moi en accomplissant les devoirs et en évitant les péchés, ô vous qui êtes dotés de raison. » [sôurat Al-Baqarah/ 197].

Comportement et Bienfaisance envers le Voisin en Islam

Sahl At-toustariyy avait un voisin mazdéen. La fosse septique de ce voisin se déversait dans la maison de Sahl. C’est alors que Sahl demeura une longue période évacuant de nuit les saletés qui arrivaient jusqu’à chez lui. Le jour où il tomba malade, il invita son voisin mazdéen et lui annonça qu’il craignait que ses héritiers ne puissent supporter cette nuisance que lui-même supportait et qu’ils n’entrent ainsi en conflit avec leur voisin mazdéen. Le mazdéen fut tellement étonné de sa patience face à cette grande nuisance qu’il lui a dit: « Tu m’as aidé ainsi toute cette longue période alors que je suis sur ma religion, tends moi donc ta main pour que j’entre en Islam. » et il a dit: « je témoigne qu’il n’est de dieu que Allâh et je témoigne que MouHammad est le messager de Allâh. » puis Sahl que Allâh l’agrée décéda.

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13